retour accueil
Je crée mon entreprise Je crée mon entreprise S’implanter S’implanter Vous accompagner Vous accompagner Votre agence Votre agence

Commerce

Seyssuel retrouve des commerces au centre de la commune

 

Un bar-épicerie qui va ouvrir d’ici le 1er avril, une boulangerie et une coiffeuse qui ont déjà ouvert leurs portes depuis plusieurs mois : le cœur de la commune de Seyssuel retrouve une vraie vie commerciale. Grâce à la Mairie qui a acquis les pas-de-portes et a fait œuvre en la matière d’un volontarisme qui se révèle payant...

Bien que peuplée de près de deux mille âmes, la commune de Seyssuel n’avait plus un seul commerce, ce dont se plaignaient, à juste titre, les habitants.

Faire revenir des commerces ne s’opère pas d’un coup de baguette magique. Il faut une vraie volonté municipale.

Ainsi, la municipalité a initié la construction d’un immeuble accueillant des appartements, sur la place principale du village, en face de la Mairie, complété de trois locaux commerciaux dont elle est propriétaire.

C’est effectif désormais : ces trois locaux commerciaux ont, sans difficulté, trouvé preneur.

D’ores et déjà, une boulangerie, propriété de Sandrine et Stéphane Digonnet a ouvert ses portes depuis le 6 décembre dernier. Elle propose une dizaine de pains différents, des viennoiseries, ainsi que des pâtisseries et un service traiteur.

Clémence Robert, une des deux vendeuses est aux anges : « Depuis que nous avons ouvert, la boulangerie ne désemplit pas. Depuis décembre, les gens nous disent leur joie d’avoir à nouveau un boulanger sur place. »

Il ne s’agit pas en effet de pains industriels, mais de vrais pains d’artisan boulanger. Le fournil est situé à Chuzelles à partir duquel sont desservies plusieurs communes via des boulangeries annexes et des dépôts de pains. La nouvelle boulangerie de Seyssuel est ainsi alimentée en pains frais, deux à trois fois par jour.

Le second commerce à avoir ouvert ses portes est un salon de coiffure, à l’enseigne « Les ciseaux de Mel ». Mélissa Richard, la jeune-femme à l’origine de ce salon se félicite aussi du très bon accueil rencontré depuis l’ouverture de son salon de coiffure homme, femme et enfant. Là encore, assurément, ce nouveau service correspondait à un besoin.

Il reste encore un local commercial en cours d’aménagement, actuellement, mais assure Baptiste Babiarz qui en est le locataire, il ouvrira ses portes d’ici le 1er avril au plus tard, à l’enseigne « l’Atelier de Baptiste ». Les travaux vont bon train. Quelques problèmes administratifs ont un peu décalé l’ouverture dans le temps, mais désormais, ils sont réglés.

Ce dernier commerce sera la pièce maîtresse de ce mini-centre commercial car Baptiste Babiarz, jeune entrepreneur de 27 ans prévoit non seulement d’y ouvrir sur 100 m², un bar classique, mais aussi un bar à vins et une épicerie proposant, non seulement des produits de base (entretiens de la maison notamment), des fruits, des légumes frais, de la charcuterie et de la viande, des produits laitiers, du fromage ...

Il n’aura aucun mal à développer cet assortiment car déjà, il commercialise de tels produits, tous issus de la proche région viennoise, qu’il livre actuellement à domicile, cette fois, à travers son activité actuelle, celle du "Potager ambulant", à Vienne et dans le Pays Viennois.

Mieux encore, en collaboration avec l’Office de Tourisme de Vienne et du pays Viennois, on trouvera aussi à « L’Atelier de Baptiste », une borne, en l’occurrence un point e-mobile sur l’écran de laquelle on trouvera toutes les informations sur le Pays Viennois. On pourra notamment réserver des places de concerts pour Jazz à Vienne. Ce nouveau lieu de vie seyssuellois servira aussi de relais colis et de dépôt presse (Le Progrès et Le Dauphiné).

Baptiste Babiarz va abandonner cette activité ambulante pour devenir sédentaire ; et ce avec de larges plages horaires : du mardi au vendredi, de 8 à 20 heures ; et le samedi et le dimanche matin, de 8 à 13 heures. Nul doute que les Seyssuellois apprécieront !

Mais Baptiste Babiarz ne vise pas que la clientèle locale, il cible aussi les touristes individuels, voire même les groupes.

La notoriété des vins dits de Seyssuel est grandissante, mais paradoxe, à aucun endroit sur les coteaux escarpés, on ne trouve un chai accessible au public ou un lieu de dégustation permanent.

Baptiste Babiarz a passé un accord avec l’association Vitis Vienna qui regroupe les quatorze viticulteurs de la future appellation : il pourra proposer aux Seyssuellois et aux touristes de passages, de déguster l’ensemble des nectars produits sur les coteaux. " Je veux créer un vrai lieu de découverte et de socialisation"’, s’enthousiasme le jeune commerçant, ravi du tournant professionnel qui s’offre à lui.

Deux de ces commerces ont bénéficié d’une aide financière pour l’aménagement de leurs locaux, dans le cadre du dispositif FISAC, apportée par la commune, ViennAgglo et l’Etat.

« l’Atelier de Baptiste » (épicerie-bar) centre village, 38200 Seyssuel, ouverture d’ici le 1er avril, tel. 06 63 69 36 24 « Les ciseaux de Mel » (salon de coiffure) tel. 04 74 58 26 07. « Boulangerie-pâtisserie Digonnet » tel. 04 74 57 22 64.

retour haut
Les sites de l'agglo Votre agence La Multithèque Agenda La communauté d'agglo du pays viennois
Logo pied de page
ViennAgglo
Communauté d'Agglomération du Pays Viennois

30 Avenue du Général Leclerc 38200 Vienne
04 74 78 32 10
© 2017 ViennAgglo
Crédits & Mentions légales
fin pied de page