retour accueil
Je crée mon entreprise Je crée mon entreprise S’implanter S’implanter Vous accompagner Vous accompagner Votre agence Votre agence

Service

Au sein de la société high tech, Ihmtek, la croissance n’a rien de virtuelle

Née en 2012 au sein de la pépinière d’entreprise de l’Espace Saint-Germain à Vienne, Ihmtek voit son chiffre d’affaires doubler chaque année. Spécialisée dans la réalité virtuelle et la 3D, elle bénéficie d’un marché qui explose avec des perspectives particulièrement enthousiasmantes...

Indirectement, c’est le crash de celle qui était alors la société star des jeux vidéo, l’Infogrames du Lyonnais Bruno Bonnell qui a donné naissance à une des sociétés les plus high tech de Vienne : Ihmtek.

Spécialiste de l’image en trois dimensions (la fameuse 3D), l’ingénieur d’origine mexicaine, César Mendoza s’est retrouvé, un beau jour, comme des centaines de salariés, licencié économique, après la déconfiture d’Infogrames.

Cet ingénieur informatique qui a effectué son doctorat à Grenoble s’interroge alors : doit-il rechercher du travail dans le même secteur ou créer sa propre structure ?

Comme il habite Vienne, il opte pour la deuxième solution, d’autant que la pépinière d’entreprises de ViennAgglo lui tend les bras à l’Espace Saint-Germain. Il obtient dans la foulée un prêt d’honneur de Rhône Pluriel Initiative (RPI).

Nous sommes en 2012. Pendant deux ans, il développe des produits, des logiciels, seul, avant de s’installer, une fois quitté la pépinière, dans un immeuble à proximité, « Le Mirage » ; puis dans « L’Ellipse ».

La croissance de l’entreprise l’a en effet amené à changer de locaux. Car entretemps, il rencontre Sabino Lizama, actuel directeur financier qui structure la gestion financière de l’entreprise lui permettant d’aller plus loin ; et embauche quatre personnes.

De 90 000 euros en 2015, le chiffre d’affaires passe à 180 000 euros en 2016. Cette fois, en cette année 2017, le chiffre d’affaires devrait plus que doubler puisque le budget prévisionnel prévoit 420 000 euros.

Il faut dire que les recherches, les travaux menés ces dernières années, commencent à porter leurs fruits commerciaux.

Le métier d’Ihmteck est la réalité virtuelle et l’image en 3D. Or, c’est tout bonnement un marché en train d’exploser en Europe et dans le monde. Il devrait représenter, d’après les spécialistes, 20 milliards d’euros de chiffres d’affaires sur l’ensemble la planète en 2018, puis ensuite...110 milliards en 2025 !

C’est un premier produit, créé à Vienne, une commande de ViennAgglo qui a permis à Ihmteck et à son équipe de se faire connaître : la reconstitution en 3D des cinq principaux monuments gallo-romains viennois dont le théâtre antique et le Temple d’Auguste et de Livie, sur i-Phones et les smartphones sous Androïd.

L’équipe de César Mendoza met ensuite au point des lunettes de réalité virtuelle qui permettent de voir à 360 degrés !

Exemple d’application, toujours en cours : répondant à la commande d’un tour opérateur, « Story Group », Ihmteck propose aux touristes qui n’ont qu’un temps limité pour visiter Paris, de grimper au 1er étage de la Tour Eiffel : là où se porte leur regard, défile toute l’histoire de chacun des quartiers de la capitale. Un vrai succès.

« Ce concept, nous avons commencé à l’appliquer à d’autres domaines que celui du tourisme : il peut intéresser aussi bien les bâtiments que l’industrie ou le secteur du luxe », explique César Mendoza.

Autre commande : celle de la ville de Vienne, pas l’Isèroise, mais l’autrichienne qui demande à l’équipe d’Ihmtek de proposer une visite virtuelle.

Ayant obtenu un financement du CNRS et avec l’aide d’un doctorant, Ihmtek est actuellement en train de travailler sur un projet révolutionnaire : il consiste à récupérer les signaux du cerveau pour les interpréter et les transformer en gestes physiques. L’objectif : permettre par exemple à un tétraplégique de bouger sa chaise, d’écrire sur son ordinateur par le seul moyen de sa pensée, etc. ! Un investissement en Recherche&Développement de 150 000 euros sur trois ans.

Autres recherches actuellement très prometteuses, celle concernant ce que l’on appelle le Building Information Modeling. Il s’agit d’intégrer dans les logiciels de gestion de construction d’immeubles des architectes des logiciels qui permettent aux clients, avant même qu’un nouveau bâtiment soit construit, une visite en réalité virtuelle, avec possibilité, s’enthousiasme César Mendoza « d’y ajouter des meubles ou de changer la couleur des murs ». Une application réalisée en partenariat avec un grand groupe national qui pourrait générer à terme d’importantes ressources.

Bref, déjà élevé, le rythme de croissance d’Ihmtek pourrait bien encore s’accélérer...

 

Ihmtek, César Mendoza, gérant :

30 avenue du Général Leclerc, Espace Saint-Germain, Bâtiment Ellipse 38200 Vienne

Mail : cesar.mendoza@ihmtek.com

Tel : 07 60 39 61 00

Site : http://www.ihmtek.com

retour haut
Les sites de l'agglo Votre agence La Multithèque Agenda La communauté d'agglo du pays viennois
Logo pied de page
ViennAgglo
Communauté d'Agglomération du Pays Viennois

30 Avenue du Général Leclerc 38200 Vienne
04 74 78 32 10
© 2017 ViennAgglo
Crédits & Mentions légales
fin pied de page