retour accueil
Je crée mon entreprise Je crée mon entreprise S’implanter S’implanter Vous accompagner Vous accompagner Votre agence Votre agence
Accueil >> Actualités >> Archives

Archives

Appartenant à General Mills : le centre de recherche Yoplait à Vienne accède à la dimension mondiale

 

 

Le groupe américain General Mills a fait le choix de privilégier le centre de Recherche & Développement de Yoplait qu’il a racheté en 2011, investissant 3 millions d’euros et regroupant à Vienne, d’autres labos en provenance des Etats-Unis ou de France. Au bilan, le centre de R&D qui compte désormais 95 personnes est dès cette année à l’origine de 160 « projets actifs », en l’occurrence de nouveaux produits destinés de doper les ventes de Yoplait et des glaces Häagen-Dazs…

L’usine Yoplait de Vienne-Estressin vient de prendre du galon.

Non seulement la marque Yoplait, depuis son rachat en 2011 par le groupe américain General Mills a vu son chiffre d’affaires gonfler de 25 % en quatre ans, mais de surcroît, le centre de R&D qui y était installé vient de voir son développement privilégié.

Rebaptisé « Vienne Technical Center », ce centre R&D a largement profité du rachat de Yoplait par la société américaine pour prendre une dimension internationale.

Le groupe américain qui produit et distribue plus de cent marques sur six continents, réalisant 16,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires, avec 39 000 salariés, a amené dans sa besace une des marques qu’il possède : Häagen-Dazs. Une marque qui contrairement à ce que l’on pourrait croire est uniquement fabriquée à Arras, en France, les glaces étant labellisées « Origine France Garantie ».

Vienne est ainsi devenue, après Minneapolis aux Etats-Unis, le siège de General Mills, tout simplement, le second centre de R&D du groupe au monde, destiné à mener la recherche de nouveaux produits pour les deux marques phares que sont Yoplait et Häagen-Dazs.

Pour ce faire, General Mills a investi 3 millions d’euros, à Vienne, à parité dans de nouveaux bâtiments et dans du matériel de pointe, mais a aussi rapatrié des laboratoires de recherche avec les compétences qui y travaillaient, aux Etats-Unis et en France.

Ce centre R&D met au point chaque année plus d’une centaine de nouveaux yaourts et autres produits laitiers ou de nouvelles glaces pour Häagen-Dazs, chacun étant adaptés aux goûts de chaque continent ; des goûts, souvent très différents.

Ainsi, cette année, près de 160 « projets actifs » ont été menés au sein de ce centre de R&D.

Sortis des labos et des cuisines du « Vienne Technical Center », les produits sont ensuite fabriqués en petites quantités dans des « pilotes », des mini-sites de production qui prolongent le centre de recherche de Vienne.

Une fois testés et validés, ces produits sont ensuite fabriqués dans les usines du groupe General Mills pour Yoplait ou dans l’usine d’Arras en France, pour Häagen Dazs, le n°1 mondial de la glace haut de gamme

Pourquoi General Mills a-t-il choisi Vienne pour installer ce centre de recherche de format mondial ?

« La raison tient à la proximité de la métropole lyonnaise, susceptible d’attirer les jeunes cadres, grâce à sa taille et sa qualité de vie, mais aussi par la présence de son tissu universitaire et de grandes écoles », explique le patron de ce centre de recherche, Paul Cornillon.

Actuellement ce « Vienne Technical Center » fait travailler pas moins de quatre-vingt-quinze chercheurs. Parmi ceux-ci, de nombreux doctorants et ingénieurs, ainsi que des DUT et des BTS.

Le fait que ce centre mondial soit basé à Vienne, « le deuxième en importance après celui de Minneapolis aux Etats-Unis, est une fierté pour Vienne et le Pays Viennois », s’est félicité Thierry Kovacs, président de ViennAgglo, lors d’une visite du site à l’invitation de General Mills, en compagnie de Sylvain Laignel, vice-président à l’économie et de Florence Gouache, sous-préfète de l’arrondissement.

Ce centre de recherche constitue un nouveau fleuron pour l’économie du Pays Viennois, au côté de l’important centre de R&D du groupe finlandais Ahlstrom à Pont-Evêque, des cordes d’alpinisme Béal à Vienne, ou du leader des lubrifiants industriels, Condat à Chasse-sur-Rhône.

retour haut
Les sites de l'agglo Votre agence La Multithèque Agenda La communauté d'agglo du pays viennois
Logo pied de page
ViennAgglo
Communauté d'Agglomération du Pays Viennois

30 Avenue du Général Leclerc 38200 Vienne
04 74 78 32 10
© 2017 ViennAgglo
Crédits & Mentions légales
fin pied de page